Le vilain temps (1964)

"Ce recueil est une petite contribution à l'histoire du sentiment patriotique en France pendant les premières années du deuxième règne de Charles de Gaulle. Les articles qui suivent ont paru dans l'hebdomadaire Aspect de la France où j'ai collaboré régulièrement, non par dévotion à la maison d'Orléans, mais simplement parce que la France y est aimée, servie, veillée sans répit, et qu'on s'y montre attentif aux merveilles de son héritage plus qu'aux bonheurs de ses lendemains mirobolants.
...
On sait comment l'Algérie fut livrée par une trahison capitale d'une ampleur et d'un genre assez rares dans notre histoire. Il se confirme que cette marche africaine dont s'irritaient à la fois le capitalisme interlope et les stratèges de l'Orient communiste, n'a pas été livrée à elle-même, car d'elle-même l'Algérie ne fut jamais rien. Elle a été livrée à cette vieille coalition démocratique, traficante et révolutionnaire, toujours anxieuse d'anéantir jusqu'aux débris d'un ordre classique dont la France, en dépit des Français, ne s'est pas encore totalement déprise."


Parution :

  • Editions du Fuseau, 1964
Réédition de Raisons de famille
Actes du colloque de 2005 à la Sorbonne
Lecture de carême
Accédez au site sur votre smartphone
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Ayants-droit de Jacques Perret